Que faire si accident avec un animal sauvage

accident animal

La Sologne est une région de bois, d’étangs et de petites prairies, du moins près de chez des amis. Aller à la pêche au petit matin en ce début de printemps précoce procure des surprises. Leur maison, une grange rénovée comme bien d’autres offre des réveils et des après-midi enchanteurs si près de la nature. Voici pour la description du cadre, sans le chant des oiseaux ! Ayant décidé d’aller pêcher du poisson d’étang nous sommes partis détendus comme les fois auparavant. Nous pouvons fréquemment voir des animaux sauvages depuis les lièvres qui zigzaguent dans les près au plus gros comme les biches ou les sangliers. Les plus gros déboulent parfois d’un bois et traversent la route seul ou en bande. Ce matin-la ce sera des sangliers qui ont surgi de la droite devant nous, nous faisant nous arrêter pour les laisser passer et aussi voir la nature en mouvement… Il y a eu du mouvement avec un second groupe de sangliers qui ont déboulé contre nous. Le premier sanglier est venu heurter la roue arrière droite, les autres ont esquivé notre véhicule et ont poursuivi leur trajectoire vers nulle-part. Difficile de faire un constat de collision avec un sanglier hors service sur le coup, tué net contre la jante alu. Avec la vitesse et le poids, l’animal qui n’a pas eu le temps d’esquiver le véhicule, le reste du groupe est passé derrière nous sans s’arrêter. Que faire en cas de collision avec un animal sauvage ? Comme cela se passe parfois dans le secteur, nous avons téléphoné à la gendarmerie afin de signaler l’accident et ne pas passer pour des braconniers du dimanche. Chacun dans la région sait que c’est la bonne démarche et qu’il vaut mieux ne pas cacher cet accident qui est répertorié par l’article L424-9 du Code de l’Environnement. Nous avons chargé la carcasse du sanglier, puis transporté directement chez le boucher du village qui sait comment procéder pour dépecer l’animal. La partie de pêche était aussitôt terminée comme il faut s’en douter. Il s’agirait de petit gibier que nous n’aurions pas le droit d’en prendre possession. Il est toutefois rare que des gens qui heurtent un lièvre ne le ramassent pas aussitôt en deux temps et trois mouvements. Assurance collision et autre Il est prévu dans les contrats d’assurance l’indemnisation de collision avec des animaux sauvages (en campagne sans nul doute), y compris le conducteur en cas de blessure. Cela est géré par un fonds de garantie dont il faut demander l’adresse à votre assureur, à moins qu’il ne se charge lui-même des démarches. Voyez rapidement car le délai de déclaration commence à courir. L’assuré doit faire une déclaration circonstanciée et un expert viendra confirmer les dégâts sur le véhicule. Selon le type et la couverture d’assurance du conducteur, l’éventuelle fraction ou franchise non couverte par l’assurance sera assurée par un fonds de garantie. Un délai de six mois est imparti pour effectuer les démarches. Le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) met à disposition des formulaires -http://www.fondsdegarantie.fr/espace-de-telechargement  (ôtez le tiret devant l’url) Adresses utiles : -http://www.fondsdegarantie.fr/adresses-utiles (ôtez le tiret devant l’url) Page de contact : -http://www.fondsdegarantie.fr/nous-contacter (ôtez le tiret devant l’url) Adresse postale : écrire en lettre recommandée avec accusé-réception, décrivez dans le détail les circonstances de l’accident à cette adresse : Fonds de Garantie siège – 64, rue Defrance – 94682 Vincennes Cedex – Tél. : 01 43 98 77 00 & Fax : 01 43 65 46 38. Alternativement :  Fonds de Garantie Délégation – 39, boulevard Vincent-Delpuech –  13281 Marseille Cedex 06 – Tél. : 04 91 83 27 27 & Fax : 04 91 79 58 38 Il est à noter que les assurances ne couvrent pas forcément les dégâts de votre propriété d’habitation, notamment si des sangliers viennent explorer votre jardin. Vous êtes censés enclore convenablement votre propriété pour vous protéger d’intrusion. Léo

 

<a href="https://plus.google.com/u/0/101592087179494246354/posts?rel=author">Google</a>