Déclaration de revenu de garde d’animaux

déclaration revenus garde animaux
Toute personne rattachée au foyer familial et qui perçoit des revenus, même des revenus occasionnels doit les déclarer à l’administration fiscale au moment de la déclaration de revenu de ses parents.

L’activité de Petsitter, Dogsitter ou Catsitter, si elle est une source de revenus pour les jeunes gens encore au foyer familial ou comme un revenu complémentaire (non salarié) doit être déclarée.

Le jeune adulte jusque ses 25 ans s’il est encore étudiant dont c‘est l’activité annexe ou plus régulière devra déclarer.

Cas de la personne encore au foyer familial

L’enfant mineur célibataire encore au foyer familial est d’office considéré comme enfant à charge, il est inscrit à la déclaration fiscale de ses parents et n’a rien à faire jusque sa majorité. Ses revenus tirés de son travail personnel, ici nous évoquons celui de Petsitter, Dogsitter ou Catsitter doivent ne pas dépasser 4 236 € sur l’année en cours. Ces revenus jusque 4 236 € ne seront pas assujettis à l’impôt, mais devront être reportés sur la déclaration fiscale de ses parents, comme revenus propres de l’enfant (et surtout pas ceux des parents !)

Cas d’une personne célibataire hors du foyer familial

1/ L’année d’imposition (1er janvier année en cours), peut aussi être rattaché au foyer fiscal de ses parents l’enfant de moins de vingt et un an. L’enfant vit possiblement indépendamment et s’astreint à une demande de rattachement sur papier libre à joindre à la déclaration parentale.

2/ L’année d’imposition (au premier janvier aussi), peuvent de même être rattachés les enfants majeurs de moins de vingt-cinq ans s’ils poursuivent des études (preuves). L’enfant ne vit pas obligatoirement au foyer familial et doit faire la demande sur papier libre joint à la déclaration de ses parents.

En cas de séparation des parents, l’enfant à charge figurera pour 0,25 de part pour chaque parent, ou la totalité selon accord entre ces derniers.

Léo de l’amicale « Crocq-Blanc »

Google