Garde d’animaux par senior, un revenu complémentaire

garde animaux par seniors
 

À l’exemple de la garde d’enfant qui est une activité instaurée, la garde d’animaux s’est beaucoup développée depuis que les loisirs se sont aussi développés. Les jeunes gens peuvent alternativement à la garde d’enfants s’occuper de promenade de chien ou venir nourrir un chat ou autre animal lors de l’absence de son maître. Quelques personnes envisagent même ce revenu annexe comme un éventuel futur métier, une reconversion raisonnée..
De manière plus pratique il est évident que l’activité de petsitting se pratique principalement comme un revenu complémentaire de jeunes gens, mais pas que… En effet la personne qui dispose de temps au sein de la famille, ou du fait de son emploi du temps, peut intervenir utilement au profit des propriétaires d’animaux.
Les difficultés économiques qu’il faut bien nommer par leur nom obligent même les retraités à rechercher un complément de revenus appréciable. La démarche des retraités n’est pas encore pleinement assumée à cause de la connotation « petit-boulot » comme contrainte sociale. Il faut oser franchir le pas et faire sauter les à-priori, ou l’amour-propre mal placé. Avoir dépassé l’âge légal de se rendre à un travail n’a jamais voulu dire ne plus chercher à être utile et rémunéré pour une activité.
Il se pourrait que s’occuper d’un enfant soit plutôt l’activité de jeunes plus souples pour cela. Qu’une personne mâture occupe d’un animal est nettement mieux perçu par les propriétaires, c’est même une garantie de davantage de responsabilités. Autrement exprimé, avoir affaire avec une personne plus âgée est un atout non négligeable pour une candidature.
Il existe des sites qui tentent d’en faire leur fonds de commerce en prenant le sujet en sens contraire, comme s’il existait une ségrégation. Les propriétaires préfèrent nettement un interlocuteur mature dans la grande majorité des cas. Il est inutile de commencer d’en énumérer les raisons qui sont, les unes les autres aussi évidentes.
Vraiment l’âge n’est pas un obstacle pour s’occuper d’animaux pas plus que par la même occasion préciser sur la présentation que l’on peut aussi garder une maison durant la même période.
Être retraité est vraiment un atout non négligeable lorsque l’on veut garder ou promener un animal.

Google

Trackbacks