Fiscalité du dogsitter ou catsitter

Fiscalité du dogsitter ou catsitter

Fiscalité des dogsitters Si tout le monde doit déclarer ses revenus, il existe bien des plafonds de revenu concernant l’activité ou les gains de jeunes gens encore au foyer familial et en dessous d’un certain âge. Ceci est un détail important que l’on n’évoque jamais. Il faut se renseigner au centre des impôts, mais il semblerait qu’en dessous de 4.000 €/an (quatre mille) environs, la somme n’est pas fiscalisée, mais doit être déclarée comme revenu de l’enfant à charge.

Par exemple le site Service Public à l’onglet Famille l’évoque notamment : «…Salaires perçus par un étudiant : Étudiant de 26 ans et plus au 1er janvier 2012 (né avant le 1er janvier 1986), Les sommes perçues dans l’exercice d’une activité salariée, même occasionnelle, sont à déclarer. Étudiant de moins de 26 ans au 1er janvier 2012 (né à partir du 1er janvier 1986) : Deux options sont possibles : soit déclaration de la fraction des salaires qui dépasse 3 fois le montant mensuel du SMIC, soit 4 236 € en 2012… ». Lire davantage pour plus d’information, Service Public est à votre disposition pour vous informer valablement !

Ainsi le sujet des revenus du dogsitter comme un droit à l’effectuer dans le cadre fiscal est définitivement évoqué.

 

Google