Devenir dogsitter ou catsitter

petsitter dogsitter promenade

Petsitter occasionnel
Petsitter professionnel
Cause de la professionnalisation

Petsitter occasionnel haut de page
Les termes de dogsitter, celui de catsitter et celui de petsitter sont d’origine anglophone et découlent de celui de baby-sitter largement utilisé depuis longtemps, c’est surtout un raccourci pratique qui exprime bien ce que cela veut dire. Par la, tout le monde comprend qu’il ne s’agit pas d’une activité professionnelle, mais d’un petit boulot occasionnel.
Accessoirement il existe la voisine, la sœur ou le collègue qui dépanne à l’occasion contre rémunération ou gracieusement, comme s’ils allaient faire les courses ou acheter du pain pour le compte d’une personne.

Petsitter professionnel haut de page
Les professionnels sont ceux qui sont enregistrés selon les réglementations en vigueur et dont l’activité peut être à temps partiel ou complet. Les professionnels comprennent même des spécialités qui nécessitent des certificats de compétence spécifique comme comportementaliste par exemple.
Le cas des professionnels ci-dessus est bien spécifique, source de confusion entre le fait d’être un professionnel et ceux qui ne le sont pas selon le critère auquel il sont ajuettis. Ne pas être un professionnel assujetti n’a jamais été une interdiction de s’occuper d’animaux à titre gracieux ou comme un petit boulot rémunéré ou pas. Se revendiquer professionnel et tenir un établissement s’appui sur un cadre juridique et fiscal par ailleurs et dépasse nettement l’activité occasionnelle de dogsitter qui n’est pas concernée. En effet, les professionnels sont soumis à des contrôles au vu du nombre/fréquence d’animaux accueillis dans leur établissement et seulement pour cette raison logique.

Cause de la professionnalisation haut de page
Le glissement du statut de dogsitter occasionnel vers professionnel se passe souvent à l’occasion d’une réorientation d’activité, le plus souvent dans la quête d’une recherche d’emploi motivée par l’intérêt des animaux et de leur cause. Il est curieux d’observer parfois, une fois acquis le statut de professionnel nécessaire à l’exercice d’une activité, que les anciens dogsitters veuillent empêcher ce petit job, la nature humaine est ainsi faite. Le statut professionnel est nécessaire au fonctionnement du cadre légal d’une activité professionnelle et ne concerne que ces derniers, eux seuls soumis à ces règles juridiques. Quant aux règles fiscales, TOUT le monde doit déclarer les revenus qui s’ajoutent les uns aux autres durant l’année.

Google